A la Une

  •  MESSE DIOCÉSAINE  D’OUVERTURE DU SYNODE SUR LA SYNODALITE

    MESSE DIOCÉSAINE D’OUVERTURE DU SYNODE SUR LA SYNODALITE

  • LA MESSE D’ACTION DE GRACE  DES 25 ANS DE VIE RELIGIEUSE      DE SŒUR CHRISTINE GNISSAN KANHOU

    LA MESSE D’ACTION DE GRACE DES 25 ANS DE VIE RELIGIEUSE DE SŒUR CHRISTINE GNISSAN KANHOU

  • UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST- UNITE UNIVERSITAIRE D'ABIDJAN - MESSE DE RENTREE ACADEMIQUE 2021-2022

    UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST- UNITE UNIVERSITAIRE D'ABIDJAN - MESSE DE RENTREE...

  • PAROISSE SACRE CŒUR ABOBO ANADOR

    PAROISSE SACRE CŒUR ABOBO ANADOR

homélie du Nonce prononcée à la messe de requiem de Mgr Bruno à Abidjan

Par sa résurrection d’entre les morts, le Christ confirme cette vérité.

L’Apôtre Saint Paul intervient pour nous éclairer et nous rassurer. « Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ; il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres, qui n’ont pas d’espérance. Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons, ceux qui se sont endormis, Dieu, à cause de Jésus, les emmènera avec son Fils. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur. Retenez ce que je viens de dire, et réconfortez-vous les uns les autres » (I Th 4,13-18)

 

………………………………. »Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14,6). Si quelqu’un veut me suivre, qu’il renonce (Mt 16,24) à lui-même et prenne sa croix »

C’est clair, le Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie, mais il n’oblige personne à le suivre. Et la liberté que Dieu nous l’a donnée, il ne peut la reprendre : tous, nous ressusciterons, mais les uns pour le bonheur éternel, les autres pour la damnation, le châtiment éternel. Tout dépend de l’usage que nous aurons fait de notre liberté…

Le monde actuel est précisément le lieu que Dieu a assigné à chacun et à chacune de nous pour faire usage de sa liberté en vivant pleinement sa vocation chrétienne, aussi et surtout pour le monde, le milieu où nous vivons. Par toute notre existence, nous devons donner du goût au monde dans lequel nous vivons. C’est pourquoi, le Christ, entouré de ses disciples sur la montagne, leur dit : « Vous êtes le sel de la terre. » Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n’est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétine » Mt 5,13. Nous ne pouvons donner à nos frères et sœurs que ce que nous vivons nous-mêmes…

Par ailleurs, nous devons nous dire que, parce que membres de l’Eglise Famille de Dieu et du Corps mystique du Christ dans le monde et à ce titre être capables d’éclairer les autres, de…………la lumière que nous lui-même qui le dit, s’adressant à ses disciples et à tous ceux qui croient en Lui : « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau… » Mt 5,13.16.

Monseigneur Brnuo KOUAME, dans la joie et l’ardeur qui l’animaient dans l’accomplissement de sa mission sacerdotale ne laissait personne indifférent.

« Non je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur : ce n’est pas sa devise. Sa devise d’évêque, c’était Fides, Vita, Laetitia (la Foi, la Vie, la Joie). Ce qui est devenu son nom, est un programme d’action qu’il s’est donné pour aller toujours de l’avant. Quoiqu’il arrive…Mais ce oui avec sa devise épiscopale.

A sa manière, il a essayé de donner du goût au monde et de témoigner du Christ, Lumière du monde.

Qu’il repose en paix !

Quant à nous, pèlerins de la vie, encore en route, soulevé par une espérance soutenue, marchons d’un pas ferme vers le Royaume de Dieu que par sa mort et sa résurrection, le Christ a ouvert à ceux qui croient en Lui.